• Biographie sur le site Ellit

    Froissart Jean (1337 ? - 1404)

    • Né à Valenciennes, probablement en 1337 et vraisemblement dans une famille bourgeoise, très jeune il a commencé à composer des poèmes dans le style courtois et les formes fixes popularisées par Guillaume de machaut: Le Paradis d'amour (1361-1362), L'Épinette amoureuse (v. 1369), La Prison amoureuse (1371-1372), L'Horloge amoureuse (v. 1368), Le Joli Buisson de Jeunesse (1373). L'affirmation de cet art lui valut très vite d'être reconnu puisqu'il est attaché à la reine, femme d'Edouard III d'Angleterre en qualité de secrétaire. Il perdra sa fonction avec la mort de celle-ci, lors de la peste noire de 1639.
    • C'est pendant ces années à la cour anglaise que Froissart a composé la plupart de ses poèmes et a commencé les recherches qui ont abouti aux Chroniques. Pendant cette période, il a entrepris au moins trois longs voyages: en Écosse en 1365; plusieurs mois en l'entourage du Prince Noir dans le sud de la France en1363 et au début de l'an 1366; en Italie en compagnie du second fils de Philippa (le fils de la femme d'Edouard III d'Angleterre), Lionel, pour son mariage avec Valentina Visconti, fille du duc de Milan. A la mort de la reine en août 1369, le poète déplora sa disparition dans un poème émouvant ainsi que plus tard dans ses Chroniques. Il resta très lié à la famille de Philippa de Hainaut.
    • Par la suite au service de Wenceslas de Brabant, il compose le dernier roman arthurien en vers (et un des plus longs), Méliador qui, comme ses chroniques, est une glorification de la chevalerie. Après la mort de Wenceslas en 1383, Froissart s'est consacré presque entièrement à la rédaction de ses Chroniques de France, d'Angleterre et de pays voisins *, dans lesquelles nous trouvons un portrait idéalisé de la chevalerie et de l'aristocratie à l'époque de la Guerre de Cent Ans.

    Désolé, mais pour accéder à la totalité de cet Article, vous devez être Abonné


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :